cover

L'île grecque de Rhodes ou un petit paradis terrestre

Cette île à la nature exubérante est bordée au Nord-Ouest par la mer Égée et on distingue parfaitement la côte turque depuis le littoral, à seulement 17 kilomètres. Au Sud-Est, on aperçoit l'île de Karpathos dans les eaux méditerranéennes. On dit qu'Hélios, dieu du soleil, a vu sortir l'île des eaux et qu'il lui donna le nom de son épouse “Rhodé”, signifiant l'île des grenadiers. Réputée pour ses magnifiques criques, l'île de Rhodes n'a pas fini de vous émerveiller de part le relief montagneux de son arrière-pays, sa faune et sa flore à mi-chemin entre l'Europe et l'Asie Mineure, ainsi que la richesse culturelle de ses deux villes principales: Rhodes et Lindos. Si vous vous demandez que faire à Rhodes, suivez les conseils que Reserving.com a déniché pour partir explorer l'un des berceaux de notre civilisation !

LE COLOSSE DE RHODES

Voici une question que tout le monde se pose : le Colosse de Rhodes a-t-il vraiment existé ? L'histoire tourmentée de Rhodes est passionnante. Le peuple grec des Doriens envahit l'île avant que le célèbre chef militaire macédonien Alexandre Legrand en reprenne le contrôle. C'était à l'époque un territoire stratégique que tous souhaitaient conquérir. Les arabes s'y installèrent avant d'aller conquérir non loin Byzance, l'actuelle Istanbul. Allégorie de la puissance de la Grèce Antique, un colosse ayant les traits d’Hélios fut édifié à l'entrée du port de la ville si bien que les bateaux passaient entre ses jambes. Il fut détruit par le séisme de 224 av. J.-C. Le colosse de Rhodes est paradoxalement la seule des sept merveilles du monde à ne plus être sur pied. Il fut l'inspiration de beaucoup de légendes à travers l'histoire.

LES PLUS BELLES PLAGES DE L'ÎLE

Au Nord-Ouest et entre Rhodes et Lindos, les plages sont à l'abri des vents et très fréquentées. Celle de la ville de Falikari est de loin la plus populaire de l'île. Très cosmopolite, vous y trouverez à peu près tout ce que vous pourriez imaginer: activités nautiques, discothèques, saut à l’élastique, magasins… Le parc aquatique de Falikari (soit le paradis des toboggans) est l'un des plus grands d'Europe dont une partie est entièrement dédiée aux enfants. Le plage d'Afandou est très appréciée ainsi que la crique d'Agathi, idéale pour le snorkeling (masque et tuba) car la mer est très calme.Du fait que le vent vienne le plus souvent du Sud, les plages du Sud-Ouest sont bien plus belles et sauvages. Vous pourrez vous rendre à la plage d'Agios Pavlos, accessible seulement par un petit chemin. Après un bain de soleil sur la plage de Tsambika, profitez-en pour partir à la découverte du monastère orthodoxe de la Vierge Kyra Tsambika, située sur un piton et lieu de pèlerinage renfermant une curieuse légende...

L’INTÉRIEUR DE L'ÎLE

L’intérieur de l'île est quant à lui montagneux et couvert de forêts de pins. Très ombragée, la vallée aux papillons se trouve à 25 km au sud de Rhodes et accueille une espèce de papillon endémique qui curieusement, est attiré à la fois par la sève des arbres et par la présence humaine. La vallée s'organise autour d'un ruisseau qui abrite de nombreuses autres espèces. Le bruit du ruissellement de l'eau de la source créé une ambiance féerique et très apaisante. Si vous êtes attentifs, un grand nombre de grenouilles pataugent mais sont pratiquement indiscernable car leur peau est de la même couleur que la roche !

LA VILLE DE RHODES

La principale ville de cette île grecque s'appelle aussi Rhodes. L'aéroport se trouve à environ 30 minutes de la ville et un bus fait le transfert jusqu'au centre ville, rue Averof. Dans le port, arrivent de nombreux bateaux de croisière dont le célèbre ferry du Pirée, effectuant la traversée entre Athènes et Rhodes et passant par le Dodécanèse : l'archipel de 160 îlots pour la plupart inhabités, dans la mer Égée. La ville médiévale de Rhodes, classée au patrimoine de l'UNESCO, est protégée par des remparts. Il est possible de visiter le Palais des grands maîtres de Rhodes. Construit au XIVe siècle, c'est une structure monumentale qui avec ses murs épais et ses tours, paraît tout droit sorti d'un véritable conte chevaleresque. Les maîtres étaient les médecins de l'époque et ils y vécurent jusqu'en 1522, avant une attaque turque aux canons, qui détruisit une partie, reconstruite quelques siècles plus tard. À l'Ouest de la ville, ne manquez pas non plus la visite de l'imposante Acropolis, surnommée le “Temple d'Apollon”, dieu de la musique, des arts et de la beauté masculine. Dominant la ville, vous pourrez visiter ses sanctuaires, ses temples souterrains, datant de l’époque hellénistique d'Alexandre Le Grand. La Tour de l'Horloge est l'édifice qui vous impressionnera sans doute le plus. Hissée sur de grandes colonnes, observez la coupole qui la surplombe. Vous devrez monter des escaliers de pierre où des chevaliers armurés de taille réelle vous regarderont passer. Une fois aux pieds de la tour, un autre escalier étroit vous mènera jusqu'au sommet : Une vue époustouflante sur la vieille ville vous attend !

LA VILLE DE LINDOS

Sur la côte Est, Lindos est la deuxième ville de l'île, située à 50 km au sud de Rhodes. Fondée en 408 av J.C., elle participa à la guerre de Troyes et une Acropolis fut édifiée pour célébrer sa gloire, selon les récits d'Homère. L'Acropolis telle que la verrez a été fortifiée par les romains, les byzantins et les ottomans. Vous pourrez la visiter mais prévoyez de bonnes chaussures ! Elle se trouve en haut de la colline qui domine la ville, vous offrant un formidable panorama sur sa citadelle, sa baie et les ports voisins. Les ânes font office de taxi et la montée peut se transformer en une ballade très drôle ! Si vous vous hasardez sur l'autre versant de la colline, vous y découvrirez une petite plage cachée.Le plus adorable dans la petite ville de Lindos c'est homogénéité architecturale de sa citadelle : toutes les maisons en terre blanche sont construites en escalier sur la colline. Ses petites rues sont un labyrinthe où vous apprécierez vous perdre. De nombreux restaurants possèdent une terrasse sur les toits avec vue incomparable sur la mer. Ce sera l'occasion de déguster des mets de la gastronomie grecque tel que la moussaka, la salade grecque, du Tzatziki et du Taramosaláta, du Dolmadákia et bien d'autres. Les grecques sont d’excellents cuisiniers ! Mais à Rhodes, la cuisine est également influencée par la Turquie, c'est pourquoi nous vous invitons à goûter le saganaki (du houmous relevé par une tranche de fromage de chèvre et un filet d'huile). Le souvlaki est une brochette de viande épicée à déguster avec du Tzatziki, bien plus crémeux que celui vendu en France.

Offres populaires

↑